23/08/2005

Le Retour aux Sources: Chapitre 3

(PRESENT)

Après avoir effectué le gros du travail sur votre visage, c’est le grand moment de décider les habits que vous allez porter aujourd’hui. Et là, pour beaucoup, c’est le moment ou tout se complique !

Vous ouvrez votre garde robes, et il y règne en général un fouillis indescriptible, du moins, si comme beaucoup vous travaillez plein temps et que vous n’avez pas de femme de ménage.

bleugarderobesmall2gi.jpg

Et ici, il est utile d’ouvrir une parenthèse.

Dans le cas où vous formez un couple avec des enfants, il est important, si vous êtes un Homme, de comprendre votre femme. Comme vous, elle travaille la journée, et lorsqu’elle rentre après avoir été récupérer les enfants à l’école et fait les courses, elle se met à préparer le repas, lancer la machine à laver le linge, et termine en général sa longue journée par la vaisselle, ce n’est pas le moment de vous plaindre et de lui dire que vous êtes fatigué. Il est aussi bon de pouvoir comprendre qu’un certain désordre règne peut-être dans la garde robe, et que vos habits ne sont peut-être pas repassés selon vos goûts. Malgré que beaucoup de choses soient automatisés actuellement, votre Femme, elle, n’est pas une machine ! Je referme la parenthèse !

Rapide coup d’œil sur la montre, il est grand temps de se décider, qu’allez vous mettre, cela devient de plus en plus compliqué. Il faut éviter de mettre ce que vous avez mis la semaine précédente, le paraître en prendrait un coup, on risquerait de vous prendre pour quelqu’un de minable.

Une chance que la plupart des habits sont maintenant faits dans des matières qui ne demandent plus de repassage. Autre paradoxe, la vie augmente, mais le coût des habits, lui, diminue. Ce qui entraîne irrémédiablement la disparition des petites couturières. Au prix que vous payez, mieux vaut les jeter, ou les donner pour les pauvres, histoire d’avoir bonne conscience, plutôt que de les faire réparer. Et puis, il faut rester à la mode, ce qui ne vous laisse pas le temps de les user.

Le fer à repasser est lui aussi en train de devenir un objet du passé. Cela devient un luxe que seul les gens aisés peuvent encore faire faire à leur Femme de ménage, vous, vous n’avez plus le temps.

repassage28oq.jpg

Enfin, finalement vous trouvez votre bonheur, et en moins de temps qu’il ne faut pour le dire vous voila habillé de la toute dernière mode,  « made in Taiwan », ou « in China ».

Espérons que dans la hâte vous n’ayez rien mis à l’envers, ce serait désagréable si quelqu’un vous en faisait la remarque.

Il est maintenant plus que temps de vite retourner devant le miroir, vérification du reflet général et dernières retouches.

Ouf, 7heures 55, dans les temps, reste à vite faire l’inventaire des choses à ne pas oublier pour la journée, et pour beaucoup, c’est le moment d’engouffrer la deuxième tasse de café.

Dernière chose, vérifier si vous avez bien vos trois trousseaux de clefs, votre G.S.M, votre portefeuille, vos cartes bancaires, votre groupe sanguin, votre carte de mutuelle,…..et bien évidemment, vous alliez oublier, vos Chaussures. Vous ne seriez pas le premier à sortir en pantoufles.

(FLASH BACK)

Le moment du premier grand rassemblement de la tribu est arrivé, ce n’est nullement une obligation, mais tous aiment se retrouver ensemble et partager la nourriture et les impressions.

Autour du feu, toute sortes de nourriture à été rassemblée.

nourriture1jf.jpg

Il y a de la viande, cuite le jour avant, des fruits cueillis dans la forêt si généreuse et d’autres plantes et racines qui font parties de tous les repas du clan.

Notre Homme des cavernes n’est pas exigeant en matière de nourriture, pour lui, le fait de manger à encore son but premier qui est la survie. Il mange tout simplement pour vivre et ne prélève à la Nature que ce dont il a besoin.

Du fruit de ses chasses, rien ne sera gaspillé, les peaux feront de bons habits ou de bonnes couvertures, les os serviront à fabriquer certains outils et la viande assurera l’énergie dont il a besoin pour maintenir sa forme physique.

La réunion du clan est l’occasion pour le partage de l’acquis de chacun.

Tout est sujet à discussion et émerveillement, Notre chef explique ses observations près de la cascade et en conclut que l’Homme et les Animaux sont finalement assez semblables.

Eux non plus ne tuent pas pour rien, et il leur raconte qu’un jour, il était dans la forêt et qu’un fauve aux longues dents est passé tout près de lui, le chef l’avait observé, l’Animal était en train de finir son repas, le ventre plein, il s’est détourné de sa proie, s’est dirigé vers le Chef et est passé à côté de lui, l’a reniflé, et à continué son chemin. Peut être un jour se rencontreront ils encore et si l’un des deux a faim, ce sera alors un combat à mort, et le plus fort se nourrira de l’autre, c’est une question de survie. Mais ce qui est certain, c’est que l’esprit du vaincu sera respecté par l’autre.

Ayant écouté notre chef, les Anciens s’expriment à leur tour, et tout le monde les écoute, ils sont l’âme du clan, ils détiennent le savoir, tout ce qu’ils disent est entendu et retenu.

Eux aussi, ils ont été de grands chasseurs, et si la tribu a pu survivre, notre Chef sait très bien que c’est grâce aux Anciens. Chaque fois qu’il doute, ou qu’il a des décisions à prendre il les consulte.

Aujourd’hui, le chef est tracassé, pendant la nuit, ses yeux ont vu de drôles d’images, rien de comparable avec ce qu’il connaît. Oh, il a bien l’habitude d’en voir des images bizarres la nuit, mais celles-ci lui ont laissé une impression particulière.

reve9gx.jpg

C’est donc le moment d’en parler aux Anciens, s’ils pouvaient l’éclairer et lui en donner la signification, il se sentirait mieux.

Un des Ancien lui explique que lui aussi a vu  une nuit des images semblables, ils ne peux en expliquer les raisons, mais ce dont il se souvient, c’est que sa journée suivante fut une des plus belles qu’il lui ait été donner de vivre.

A ces paroles, le Chef se réjouit, et voyant cela, toute la tribu se sent sereine. C’est maintenant le moment pour chacun de se préparer aux occupations de la journée.

Aucun ordre n’est donné, chacun sait ce qu’il doit faire.

La partie active de la journée peut maintenant commencer.

 

23:41 Écrit par Geronimo | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Moi en tout cas je n'aurai pa pu être heureuse à cette époque! La chasse et la pêche très peu pour moi qui suis végétalienne. Il ne nous faut pas un retour en arrière mais construire une autre humanité et celle-ci sera végétalienne. Comme Léonard de Vinci je pense que dans l'avenir le meurtre d'un animal sera considéré comme le meurtre d'un homme!

Écrit par : Eléonore Visart | 15/08/2007

Je suis bien contente de ne pas vivre à cette époque car étant végétalienne que ferais-je de chasse et de pêche?
Pas besoin d'un retour en arrière mais d'un grand bond en avant et le passage obligé pour y parvenir sont nos erreurs d'aujourd'hui! Une nouvelle humanité ne peut être que végétalienne et je suis persuadée que Léonard de Vinci avait raion quand il prévoyait qu'un jour viendrait que tuer un animal serait considéré comme le meurtre d'un homme!!

Écrit par : Eléonore Visart | 15/08/2007

Eléonore En fait, l'histoire est loin d'être terminée, mais l'issue n'est pas de prêcher un retour en arrière, mais plutôt d'un retour au Respect de la Nature, et surtout se rendre compte qu'aujourd'hui, nous croyons vivre, mais nous ne faisons que subir la vie à cause d'une société de consommation qui nous pousse toujours plus loin dans le besoin de possession.
Ceci dit, je pense que ce que tu souhaite reste une utopie, car l'Homme ne se respecte déja pas lui même.
Pour ce qui est du végétalisme, c'est un choix que chacun a le droit de faire, et que l'on doit respecter.
Seulement, les choses ne changeront pas d'elles même, et en cas de chaos, les gens mangeront ce qu'ils pourront, et non ce qu'ils voudront.

Écrit par : Geronimo | 15/08/2007

demande d'autorisation Bonjour,
nous avons vu une photo de cascade sur votre site et souhaiterions l'utiliser pour un diaporama que nous préparons actuellement.
nous sommes une bande de copains qui avons été par le passé animateurs de camps de vacances. Nous avons eu la chance de faire le tour du monde. Aujourd'hui, nous sommes devenus "sédentaires" pour différentes raisons…
Nous avons donc eu l'idée d'envoyer notre mascotte, nenetTE, aux 4 coins de la planèTE !
L'idée est de proposer des tee-shirts avec le logo de nenetTE à toutes celles et ceux avec lesquels nous avons parcouru les chemins, mers, routes et ciels de la planèTE... (d’où l’idée du site internet pour retrouver tout le monde et se mettre en contact)
Nous avons crée un diaporama... et nous aimerions utilisé une photo vous appartenant (vues grâce à Google).
Accepteriez vous que nous les utilisions ? (http://le-retour-auxsources.skynetblogs.be/post/2594023/le-retour-aux-sources-chapitre-2)
C'est une aventure de copains (l'un nous a pris des photos, l'autre a crée le site, etc.). Nous avons la chance de tous travailler (chauffeurs de bus, institutrice, cuisinière, animateur tourisme, etc.) et lançons cette idée pour occuper notre temps libre...

Voilà, voilà, résumé rapidement.

Si vous souhaitez voir le diaporama (la maquette), nous vous proposons de vous donner l'adresse "you tube".

En vous remerciant par avance... et en espérant que vous accepterez...
Merci.

Écrit par : lacommunautedu21 | 03/10/2007

Les commentaires sont fermés.